hail-caesar-home

Ce soir je vous parle cinema avec Ave Cesar que j'ai reussi à voir il n'y a pas longtemps .Ce film ayant était realisé par les freres Coen , beaucoup de gens avaient placé de grands espoirs en ce travail et par conséquent beaucoup ont été déçu et d'autres ont adoré . Mon avis est plutot mitigé , parce qu'il y a quand meme eu quelques scenes un peu plates qui pouvaientt rendre le film un peu long mais je pense que malgré tout c'est un grand film . 

Pourquoi ? Parce que lorsqu'on l'analyse bien il a beaucoup de potentiel .

Choisir comme theme le Cinema Hollywoodien et les années 50 est un choix interessant et ambitieux . Quand on vous dit Hollywood vous pensez paillettes et compagnies , dans ce film on y voit surtout la face cachée , le labeur de ces hommes et femmes,  ici representé par Eddie Mannix ,qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour cacher les sacandales , resoudre les problemes et ecouter les plaintes de chacuns .De quoi rendre Hollywood beaucoup moins sympa ! Et puis on voit surtout un monde tres superficiel , l'actrice DeeAnna Moran jouée par Scarlett Johansson en est la meilleur representation . Il y a aussi beaucoup d'humour et Hollywood est un peu tourné en bourrique , les personnages sont grotesques surtout les acteurs comme Hobie Doyle et Burt Gurney ,du coup on aurait pu penser que "se foutre de la gueule d'Hollywood " allait peut etre etre un probleme pour les concernés et cela meme quand on s'appelle Coen . 

 

Et ce n'est pas le seul sujet un peu délicat qui est abordé . Qui dit année 50 aux US dit guerre froide avec l'URSS et dans le film le theme du communisme y est quand meme abordé mais un peu differement par le biais du groupe (communiste bien sure !) qui enleve un grand acteur en plein tournage Hail Cesar et qui est geré par ... Burt Gurney , le meme cité plus haut et qui est en realité un espion russe . Ce qu'il faut savoir c'est qu'aux US on n'a pas beaucoup de films qui parlent des communistes autrement que comme des grands mechants qui sont la menace du pays . Pourtant ici le but n'est pas de montrer que les russes/communistes sont les vilains mais de les montrer à l'ecran parce qu'ils avaient une place speciale dans les inquietudes de l'epoque .Cela laisse penser que le film porte aussi bien sur Hollywood que sur la representation de la societé des années 50 .

 

Et puis on a le theme de la religion qui n'échappe pas non plus à la dérision . Ce qui m'a frappé c'est qu'en générale on parle beaucoup de la religion juive , religion où l'on ne reconnait pas Jesus comme étant le messie , et l'un des films tourné s'appelle Hail Cesar , l'hisoire d'un romain qui est touché par la grace du Christ et où l'on voit donc... Jésus !

Ca m'a beaucoup intrigué parce qu' on a beau dire qu'il n'y a pas d'histoire de religion dans le cinéma , il y en a pourtant . Il faut savoir que les plus grands studios hollywoodiens ont été crée par des hommes juifs et automatiquement cela a influencé et influence encore le cinéma . C'est pour cela que l'on a pas beaucoup de films signés Hollywood qui parle de l'histoire de la religion musulmane ou chrétienne (un peu quand même car ancien testament en commun ) mais beaucoup plus de celle des juifs . Pour preuve on dit que Jim Caviezel , acteur qui a interpreté le Christ dans "La passion du Christ " n'a pas reussit à retrouver du boulot sur grand écran apres ce rôle qui , je pense , a du choquer . 

Du coup j'aimerais avoir une explication à donner sur la présence exceptionnelle de ce Jesus dans Hail Cesar , j'y ai pensé pendant longtemps mais je dois avouer qu' en realité je n'en n'ai pas . 

 

S'il faut donc faire un petit resumé de ce film et de ses points positifs il faudrait dire que c'est un film qui a été tres bien realisé , c'est un projet ambitieux qui parle de themes un peu délicats mais je trouve que les freres Coen ont montré par le biais de leur travail que l'on pouvait rire de tout et surtout parler de tout si on le présente sous un point de vue un peu différent et meme de religion qui est pourtant un sujet sensible . D'ailleur je vous renvoie vers la scene de debat entre les religieux qui est aussi hilarante que ridicule . De plus le casting etait quand même solide , plein de bons acteurs et je pense que cela était necessaire au vue des sujets abordés. Je pense donc que c'est un grand film , pas grâce aux noms qui  figurent sur l'affiche mais  à son originalité. . 

Je vous laisse plus bas la bande annonce du film et deux articles interessants .

Hollywood et les Juifs : moteur, ça tourne ! Lien ICI

Jim Caviezel : La passion du Christ a ruiné ma carriere ; Lien ICI 

 

Ave César! / Bande-Annonce Internationale VOST [Au cinéma le 17 février 2016]