gifs-animes-gifs-pleur-big

  Salut à tous ! Hier soir je me suis endormie la boule au ventre car je savais que le lendemain j'allais à Aix en Provence pour savoir si je passais en L1 ou en L2 . En fait mon probleme est que j'ai reçu mon relevé de notes en debut Juillet , une fois que la fac etait fermée ! Ce papier m'a stupefaite , les moyennes de chaque UE de ne correspondaient pas à la moyenne de chacune de mes notes ( ex : 13,5 , 13,5 et 12 font une moyenne de 12 ! = moi pas tout comprendre ... ) . La fac etant en travaux je ne me sentais pas d'attendre jusqu'au 28 aout pour savoir ce qui m'attendais , j'ai donc pris contact avec mon prof referent qui m'a envoyé balader . Du coup ,comme je le craignais j'ai du attendre jusqu'au 28 aout , affrontant les " quoi t'as pas encore tes notes ! " en essayant de garder le sourire ( je vous raconte pas les vacances ! ) .

Je suis donc parti ce matin accompagnée de ma famille pour 1 heure de route dans le but de me rendre à la fac est connaitre mon destin . Une fois arrivé à Aix on a cherché une place pendant toute la fin de la matinée car on le sait (ou pas ) à la fac d'aix on prevoit plein de places de parking vides car reservés à on ne sait qui ! Le temps qu'on se gare la scolarité etait deja fermée et l'on a du attendre 14 h , parmis une foule, sous le soleil tapant du sud .

Quand la scolarité a enfin ouvert la foule s'est approché des portes comme si c'etait les soldes chez Tatie , je suis aller au bureau des langues et j'ai attendu . Parmis nous se trouvait une etudiante qui avait aussi un problemes de note et un etudiant qui avait eté convoqué aux rattrapages malgres le fait qu'il avait validé son année ( etrange !) . J'ai attendu que chacun d'eux passent ( ce fut tres long )  lorsque j'ai entendu une voix amicale derriere moi . C'etait une copine de fac , elle me reconte consternée qu'elle est là parce qu'elle avait reçu un premier relevé de notes qui lui confirmait qu'elle avait validé son année puis peu de temps apres elle a reçu un autre courrier qui lui disait que finalement elle ne l'avait pas validé . Grave erreur de la part de l'université qui a donné de faux espoirs à une etudiante , c'est juste cruel ! 

Apres avoir partagé nos deboires , on m'apelle et je rentre dans la salle , je tente d'expliquer mon probleme  à la dame ,qui monte deja sur ses grands cheveaux avant meme de connaitre l'histoire . Une fois calmée je fais une deuxieme tentative , en vain . Ma mere prend le relais et comme elle est plus autoritaire que moi ( et qu'elle a une voix qui impose le respect ) le probleme rentre enfin dans la tete de la dame . Elle essaie donc de calculer toutes mes notes pour savoir si les moyennes sont vraiment les mauvaises , je me dit que la verité se rapproche de moi et que la fin de mon calvaire arrive (douces illusions ma petite !) mais je vois que la dame galere pas mal avec sa calculatrice . Je ne peux pas m'empecher de sourire , je regarde ma mere qui se cache derriere l'ordinateur de la dame pour rire , j'ai l'impression d'etre dans un sketch et je ne peux pas arreter de penser que si c'est elle qui s'occupe des relevés de notes je comprends qu'il y a autant de fautes . Ma mere lui conseille donc d'utililiser la calculette de son ordinateur , la dame galere un peu à la trouver mais y parvient finalement puis se heurte à un autre probleme , les fautes de calcul ! Elle entre 13, 5 + 13,5+ 12 le tout divisé par 3 et ne comprend pas pourquoi elle trouve 16 ( je n'ai pas compris non plus) ! Je suis desesperée et je me dis que mon probleme ne va pas se regler aujourd'hui et ça se confirme quand la dame me dit qu'elle va se renseigner aupres de "specialistes " et qu'elle me rappellera plus tard quand elle aura une confirmation . Au final on a passé plus de trente minutes dans son bureau pour un resultat qui fait que je reste dans la meme situation que hier soir , je ne sais toujours pas si je passe en L1 ou en L2 . 

Je sors du bureau et j'essai de me frayer un chemin  parmis la foule d'etudiant qui à tripler de volume . Je les regarde en sachant qu'il est plus de 15 h 30 ,que le bureau ferme à 16 h et que plus de la moitié d'entre eux attends son tour sans savoir qu'on va leur dire de repasser demain parce que le bureau ferme . 

Ironnie du sort, en quittant la fac je croise ce  panneau indiquant : " A Aix Marseille Université , on realise nos reves ! " ( J'ai envie de dire VDM )