lisboa

Salut à tous ! Après un petit moment d´absence je profite des vacances de noël pour vous parler de mon Erasmus au Portugal. Je suis dorénavant à la fin de cet Erasmus qui a été vraiment different du premier et je vous ferez bientôt un petit compte rendu de tout ça. Aujourd´hui j´aimerais vous parler du principal point noir lorsque l´on fait un Erasmus à Lisbonne, le logement. Trouver un logement sur Lisbonne c´est la véritablement la guerre, on contact 50 proprios, on a 10 réponses, 5 visites prévue et 1 visite véritable.

Je suis arrivée à Lisbonne en mi septembre ce qui n´est pas vraiment le bon moment pour arriver, j´avais commencé à contacter des propriétaires au mois de mai/juin mais ils espéraient que je commence à leur payer un loyer à partir de cette période et il était hors de question que je paye le loyer d´un logement dans lequel je n´habite pas et encore moins que je n´ai pas visité. Les gens ont commencé à me dire que je n´avais pas à m´angoisser parce que le Portugal c´est moins cher. Je pense que la plus grave erreur que j´ai pu faire durant cet Erasmus a été d´écouter ces gens (même si ça partait d´un bon sentiment). Suite à des discussions avec des clients cet été j´ai appris qúe trouver un logment sur Lisbonne allait être plus difficil. J´ai commencé à paniquer un petit peu et à contacter des proprios avec l´idée que j´allais pouvoir réserver un logement jusqu´a la rentrée mais je me suis rendu compte que beaucoup de propriétaires sont méfiants à l´idée de louer à des Erasmus et que les loyers étaient très très chers.

Je suis donc arrivée en mi spetembre et l´idée de passer deux trois jours en auberge de jeunesse le temps de trouver un logement, à la fin de l´histoire j´y ai passé 2 semaines qui m´ont données l´impression d´en avoir fait 1 mois. Je vais déposer plus bas vers les auberges de jeunesses où je suis allée parce qu´elles était propre et le personnel sympa et c´est pourquoi je les recommande.

Dans ma quête pour trouver un logement j´ai contacter par mail et appelé une bonne cinquantaine de proprios, en sachant que je ne pouvais pas payer un loyer de plus de 360-370€ alors que la moyenne (minimum)des loyers était de 400-450€. J´ai eu 4 ou 5 réponses positives pour des visites et j´ai fait 2 ou 3 visites qui n´ont rien données. L´une des visites aurait pu s´averer concluente si je j´avais donné une réponse tout de suite après la visite. Parce que c´est ça les règles du jeu à Lisbonne, vous avez la chance d´avoir une visite alors si le logement vous plait dites oui avant de sortir de l´appartement. J´avais attendu 15 min pour un logement qui m´avais plu mais qui était loin de mon université (d´ailleurs loin de tout ) et lorsque j´ai appelé la proprio m´a dit que la chambre était louée.

Lisbonne est une ville où tout va très vite et c´est la même chose pour l´immobilier. Le salaire moyen pour les portugais est d´environ 500€, les loyers de 450€, ni les Erasmus ni les étudiants portugais ne veulent et ne peuvent mettre trop d´argent dans leur d´argent, donc un logement un peu moins cher sera accordé au premier qui a contacté, visité et qui dira oui.  Comme il a beaucoup de demande les prix s´enflamment pour des logements qui ne valent pas forcement le prix. J´ai payé 300 € pour une petite chanbre sans fenetres dans un appartement avec des fenetres dans 3 chambre sur 5. Pas de chauffage ( ce qui est courant) , des fuites d´eau au plafond, des canalisations qui ne tolèrent pas le papier toilettes mais, point positif en plein centre ( Baixa Chiado pour ce qui connsaissent).

J´ai eu beaucoup de mal à trouver un logement et ma seule solution était un organisme parce que je sentais vraiment qu´avec un propriétaire ça n´allait rien donner. Je suis donc aller sur Beroomer. J´avais peur de contacter des organismes tel que celui ci ou uniplace parce que j´avais eu des retours très négatifs mais dans le désespoir je me suis lancée.

Le logement n´est pas si terrible, je ne suis restée que 6 mois et je suis rentrée en France pendant les vacances. Le logement est au centre et près du métro. Les gens de l´organisme nous laisse tranquile et ne nous posent pas de problèmes tant que l´on paye le loyer. Ce qui esst embetant c´est qu´ils louent aussi pour du Airbnb et les gens qui viennent dans l´appartement pour les vacances ne font pas attention  , ils se servent dans vos affaires et consommes beaucoup d´eau. Il faut savoir que nous qui vivons là au semestre ou à l´année nous devons verser 100 € à la fin de notre séjours au cas ou il y aurait surconsommation. S´il n´y a rien eu nous serons rembourser. ce que je crains c´est que l´argent ayant été versé nous ne revoyons plus la couleur de notre argent sans preuve de surconsommation.  Il faut savoir que l´organisme nous a fait bouger au mois d´octobre soi disant pour des travaux alors que nous savons par les voisins que d´autres gens on vécu là . Le fait de mentir m´a parut mal honnete du coup nous nous méfions.

En résumé si vous cherchez un logement à Lisbonne l´ideal serait de trouver un job d´été la bas et du coup d´avor votre logement avant votre Erasmus. D´apres mes souvenirs les logements étaient un peu moins cher en mai/juin qu´en septembre donc si vous avez la possibilité d´arriver en début d´été ça sera plus économique pour vous. Je vous conseille aussi de prendre une chambre avec un organisme et je peux donner les coordonées de l´organisme auprès duquel j´ai du traiter.

Pour ceux qui connaissent Lisbonne, les quartiers qui sont un peu moins chers sont ceux de periphérie de Lisbonne comme Lumiar, Benfica et Belem. A l´interieur de Lisbonne il est plus economique de vivre à Anjos/Intendante, Olaias/Moscavide que de vivre à Alavalade ou Baixa-Chiado. 

AUberges de jeunesse à Lisbonne:

- Seven Hills

- Just Lisbon